Roby Braun - Roby Braun Pianiste, Professeur et Compositeur

Aller au contenu

Menu principal :

Roby Braun

a vu le jour en 1939 à Guebwiller dans le Haut-Rhin.
Sa maman lui donne ces premiers cours de piano à l'âge de 10 ans, puis il fréquente l'école de musique de Saverne avec Mme Klein
Adolescent il se rend 2 fois par semaine au Conservatoire de Strasbourg pour y prendre des leçons de piano avec Mme Jungbluth et de solfège avec Mr Acker.
En 1961, c'est le service militaire à Toul, pour arrondir sa solde il joue dans l'orchestre musette de Georges Finance, d'Enzo Angeli avec ce dernier il s'est produit au Sapin vert à Bischheim, chez Kaepplers, chez Leininger à Hoenheim, ainsi que le sympathique orchestre Freddy Charly.
Souhaitant en faire son métier, il joue de 62 à 63 avec différents musiciens comme Paul Waeckel, Carlos (jadis 2ème bandonéoniste au Moulin Rouge de Paris), Don Derigo spécialiste en musique africaine, ceci à l'Aubette ainsi qu'au Sporting Palace.
Sa carrière professionnelle il l'a démarré en 1964 avec le Trio Joliniger au cabaret St Trop, puis au cabaret Le Richelieu.
Il fait la connaissance de Béatrice
En 1966, il part pour l'Afrique, à Abidjan pour le cabaret en vogue le Refuge.
En septembre, il revient en Alsace pour se marier,
En 67, il rejoint les Caravell's avec de nombreux déplacements et de péripétie qui l'emmèneront à travers Heidelberg, Amman en Jordanie, la guerre des 6 jours Israelo-Arabe, au "Le Kit Kat" à Beyroutt au Liban.
Au lendemain de son retour via Marseille il participe au Ball Centrum St Pauli à Hambourg, 15 jours plus tard il est au cabaret de classe le Red Rose à Berlin.
A Göteborg en Suède il a eu le privilège de faire la connaissance de Jimi Hendrick.
Avec le Café Maxim de Stuttgart il met fin à ses aventures trop souvent délicate et incompatible avec sa vie familiale. Valérie viens agrandir le cercle familial.
Il retourne au cabaret Richelieu, puis chez Mr Ange Mariani, puis de 70 à 75 il joue avec l'orchestre Urbain Tonon, l'orchestre Guy Stroh pour la firme fluviale KD lors de croisières.
En 1976 il animait pour des journalistes brésiliens et des supporters de Sao Paolo Bottafogo lors de la coupe du monde de football en Allemagne.
Avec Roger Siffert durant 6 mois il fit deux voyages, l'un à Paris pour le journal Libération, l'autre à Limoges à La Maison du Citoyen.
Vers la fin des années 70 il se produit à la London Taverne, suivi de 10 ans au P'tit Max, 4 ans au Kurhaus à Badenweiler.
Puis vinrent les 21 années de l'Auberge de Kochersberg à Landerseim où il côtoyait Mr Horst Dassler créateur de la marque Addidas, ainsi que Mr Patrick Klippfel.
Il joue régulièrement avec Jean Offner, Daniel Dupret, Guy Schwoob à l'Auberge de l'Ill à Illhausern.
Dans les années 80 il exerçait le piano bar au Bugati Bar avec le président des barmans de France Mr Courchaux.
En 1995 le responsable de la troupe La Budig, fit appelle à lui pour interpréter les compositions de Maurice Lanoix sur des paroles de Yves Grandidier.
En 2006 & 2007 il joua au restaurant Le Parc du Casino de Niederbronn les Bains
Il fait aussi parti du groupe de Jazz "Jazz Legacy, pour le plaisir il a intégré le Big Band "Le Klac'son"
En 2012 il crée son groupe de jazz : Roby and Co
Il accompagne la Chorale des enseignants du Ried Nord : l'Ensemble Vocalia

En 2018 il crée son nouveau groupe Roby Braun's Team

Roby Braun : l'enseignant
de 1970 à 1975 il découvre la pédagogie en donnant des cours d'orgue électrique dans la plus grande école privée de musique de France l'Ecole Gilbert Veit.
En mars 1975, il crée ses propres cours de musique, qu'il donne dans un tout petit local du magasin de Mr Eddy Schneider, ensuite avec deux copains il crée le Centre Musical de Strasbourg (CMS)
Dans les années 90 il donne des cours à l'école de musique d'Illkirch grâce à Mr Schmithaesler, puis sous la direction de Mme Walter, il enseignait en même temps à l'école municipale de Schiltigheim sous la direction de Mr Sigwalt.
Depuis 1975, il présentait régulièrement des élèves au concours qu'organisait l'APH association de l'Amicale des Professeurs agrée par Hohner et Kawai.
En 2001 il rejoint une nouvelle association créée en 2000 l'Académie Musicale de France (AMF) que préside Mr Raymond Valli, association agréée Jeunesse et Education Populaire.

Roby Braun : compositeur, arrangeur
Compositeur diplômé par la SACEM, il réussit son examen d'arrangeur en 1976
Il crée une méthode en deux volumes, qui est destiné à des élèves qui s'initiaient à l'orgue électronique avec pédalier. Elle est distribuée par ID Musique dans les pays francophones, mais avec l'arrivée des synthés elle tomba dans l'oubli.
Afin de ne pas laisser mourir au fond des tiroirs ses nombreuses compositions il décide de réitérer avec l'édition de création pédagogique.
Par la même occasion il crée la PMR, Publications Musicales ROAN, grâce à une associée Mme Andrée Schaupp, c'est par ses nombreux talents artistiques qu'elle a illustrée tous ses recueils.
Dans ces recueils de nombreux titres sont sélectionnés pour des concours régionaux et nationaux.

Roby Braun : Discographie
Vinyle 33 tours : Dance party enregistré en 1976 au studio Sesame
Cassette : Musique en liberté, studio RBO avec Freddy Brua
CD 1 : Piano ballade enregistrée en 1998
CD 2 : Piano cocktail enregistré en 1999
CD 3 : Le vieux piano bar enregistré en 2003
Ces différents enregistrements sont principalement de la musique d'ambiance qui reflète sa façon d'interpréter, dans le style piano bar, où il présente un répertorie de morceau bien connus, mais aussi des compositions méconnues.
Roby Braun compositeur alsacien
Il a composé quelques morceaux en hommage à son pays
Fegersheimer dixie (dixies folies)
Rozemer liedl, paroles de Catherine Bankhauser
La marche d'Eckbolsheim
La marche d'Ober
De Elsaesser ratgeim, aubade alsacienne, paroles de Catherine Bankhauser
La valse à Ferro, paroles de Catherine Bankhauser
Im herbscht, paroles Robert Leimacher
L'artiste, paroles Yves Grandidier de la Budig
Rêves de star, paroles Yves Grandidier de la Budig


 
Retourner au contenu | Retourner au menu

Vous êtes le   visiteurs